Gaspard Delanoë

Gaspard Delanoë est un performeur né en 1968.
Il est le fondateur de plusieurs collectifs d’artistes évoluant dans le domaine des arts plastiques : Musée Igor Balut (1994), KGB (1999), Chez Robert, électrons libres (2000). Il est également l’auteur de trois recueils aux éditions In Libris : Autoportrait du chaman en érection (2003), Précisions à propos du concept de pipe-minute (2005) et Road repair avec l’atelier Julien Martial. Il réalise de nombreuses performances et installations principalement dans des musées, centres d’art, rues, squats et poubelles.

Il est l’auteur, avec Gaëlle Bourges, de la performance I Have a Dream, et co-auteur de Je Baise les Yeux. Performeur dans Le Verrou, de Gaëlle Bourges. Avec Yalda Younes, il crée Je suis Venue (festival d’Avignon 2012) et Là,Callas ( Montpellier Danse 2013). A noter également les performances présentées, toujours avec Yalda Younes, Le Discours d’Entrée dans la Veste et Problème Technique (Rencontres D’Averroes, Marseille 2013).
Avec le metteur en scène Benoît Bradel, il initie le projet Je Te Souviens, lecture de textes de Perec, Brainard et Pagès dont la création a eu lieu en avril 2015.

En 2009, il publie Le Secret de l’urinoir de Marcel Duchamp révélé au monde, aux éditions Julien Martial.

Son premier récit, « Autoportrait (remake) », publié en janvier 2017 aux éditions Plein Jour a été salué par la critique. (Le Monde, Transfuge, France Culture)

Gaspard Delanoë s’est d’autre part présenté aux élections européennes de 2014 sur la liste « L’Europe de Marrakech à Istanbul » du P.F.T. (Parti Faire un Tour), aux élections présidentielles de 2012 où il a échoué à récolter les 500 signatures (354 signatures) et aux législatives de 2017 où il a contribué activement à faire chuter Cambadélis.

Gaspard devant un immeuble