Confluence n°…

Dans le cadre de son exposition Sous les lunes de Jupiter  au Micro Onde – centre d’art contemporain à Vélizy-Villacoublay à l’automne 2018, Gwendoline Robin a  invités la chorégraphe Gaëlle Bourges et le musicien Stéphane Monteiro à une rencontre improvisée. Cette rencontre est devenue depuis lors la performance Confluence n°…, et peut avoir lieu avec ou sans l’exposition de Gwendoline Robin.

En l’air, une structure tubulaire en verre comme un mobile géant transparent. Au sol, un ensemble hétéroclite – sphères, disques, anneaux de différentes dimensions, et matières instables – manipulé par les deux performeuses et mis en onde par Xtronik. Un paysage lunaire se compose peu à peu – un paysage jupitérien – se transformant progressivement au gré des déplacements des objets et des corps, au rythme des voix qui font entendre le récit et en suivant les rencontres impromptues des matériaux.

Une performance qui entrelace mouvements et résonances de matériaux, sons de la Nasa trafiqués, imaginaire gréco-romain et champ magnétique, lunes galiléennes et émissions radioélectriques.

Stéphane Monteiro, a.k.a XtroniK, compose en direct avec les sons des matériaux présents dans l’espace.

Création le 18 novembre 2018 à L’Onde – Théâtre Centre d’art,
à Vélizy.