Après avoir étudié les techniques de haute couture au lycée Choiseul à Tours de 1994 à 1997, Cédrick Debeuf, costumier, obtient son diplôme des Métiers d’Art avec mention en 1999.

Il intègre successivement les équipes de l’atelier Mantille et Sombrero, puis Caraco. Entre 2002 et 2003, il collabore avec Béatrice Moreau pour la maison Christian Lacroix où il met en application son savoir-faire en corsetterie.

Actuellement chef d’atelier à Bas et Hauts, il coupe pour des décorateurs costumiers tels que Miruna Boruzescu – Der Troubadour (Bregenz, 2005), Renato Bianci – L’acte inconnu (Festival d’Avignon, 2007), Green Pornobestiaire d’amour avec Isabella Rosselini, Laurent Pelly – La petite renarde rusée (Matsumoto, 2008), Pascale Bordet – Colombe (2010), Claire Risterrucci – La Locandiera (2012) avec Dominique Blanc, ou encore Isabelle Deffin – La Révolte (2015) avec Anouk Grinberg.

Passionné de danse contemporaine, il fonde en 2005 la compagnie Tazcorp/ avec le chorégraphe Guillaume Marie avec lequel il partage les projets : Spinnen (2007), Trigger (2008), Nancy (2010), AsfixiA (2011), Edging (2013), Ruin Porn (2016).

Il collabore pour de nombreux chorégraphes : Gisèle Vienne – Eternelle Idole (Brest, 2008), Olivier Dubois – Faune(s) (Avignon 2008) et L’Homme de l ’Atlantique (2010), Gael Depauw – Did Eve Need Make-Up? (2008) et To Escape From El Nothing Better Than Heels (2013). Depuis 2011, il habille le plasticien Jean-Luc Verna et son groupe I Apologize, notamment pour la Biennale d’Art contemporain de Venise ou le Mac/Val (2015).

Cédrick rejoint l’association Os en 2014 pour A mon seul désir, de Gaëlle Bourges, après avoir suivi l’ensemble du travail en tant que membre du Crypto Fan Club Officiel (le CFCO).