Diplômé en Histoire de l’art contemporain auprès de l’Université « La Sapienza » de Rome, Marco Villari a fréquenté de 2004 à 2009 la Stoa, école du rythme de Cesena, fondée et dirigée par Claudia Castellucci de la Socìetas Raffaello Sanzio. Pour la même artiste, il a ensuite dansé dans Homo Turbae (Festival delle Colline Torinesi 2010, MAC de Créteil et Charleroi Danse 2010) et a participé à ses projets pédagogiques en tant qu’assistant chorégraphe, enseignant d’histoire de l’art et interprète (Sortie de la caverne, EVENTO 2011, Bordeaux et Le Ville Matte, Sardaigne, 2010). Installé à Paris depuis 2011, il a développé des recherches doctorales à l’EHESS autour de l’origine de la vision aérienne, de la « teichoskopie » grecque et de la fresque « Les Effets du bon et du mauvais gouvernement » d’Ambrogio Lorenzetti. En 2014, il a obtenu un Master 2 en « Conception et direction de projet culturel » à la Sorbonne Nouvelle. Actuellement, il collabore à la diffusion de plusieurs compagnies de danse et est l’un des interprètes de Conjurer la peur et de Ce que tu vois.

©Lucie Cluzan